Microscope stéréoscopique : Comparatif et test avec avis sur les meilleurs

Le microscope stéréoscopique ou microscope de dissection est un type de microscope optique qui fournit une vue tridimensionnelle de l’échantillon, os qui représente l’échantillon en 3 dimensions. Ce microscope a deux lentilles d’objectif différentes pour chaque oculaire, séparées pour chaque œil, car chaque œil reçoit une image différente de l’autre.

Microscope stéréoscopique : Comparatif des meilleurs avec avis

D’autre part, ils ont un grossissement inférieur à celui des microscopes composites, mais ils ont aussi une plus grande distance de travail.

Histoire du microscope stéréoscopique

Afin de créer le premier microscope stéréoscopique, plusieurs tests et erreurs ont été effectués. En 1671, le fabricant français Cherubin d’Orléans sortit une version de ce microscope. C’était un pseudo modèle stéréo, parce qu’il utilisait des objectifs supplémentaires pour faire l’image. L’unité résultante projetait l’image de gauche sur l’oculaire droit et vice versa.

Au fil des ans, d’autres études ont été faites sur ce microscope, au milieu du XIXe siècle, l’ingénieur britannique Francis Herbert Wenham a conçu la prochaine itération.

Pour faire une comparaison, le microscope de Wenham a utilisé un prisme achromatique pour séparer le faisceau lumineux à l’arrière de la lentille. Cependant, cela n’a pas encore produit un véritable effet stéréoscopique. Les années ont passé et ce n’est qu’en 1890 que quelqu’un a atteint les caractéristiques par lesquelles le design stéréo est connu.

Le luthier américain Horatio S. Greenough a eu l’idée de créer une unité qui allait devenir l’ancêtre des modèles de microscope stéréoscopique connus aujourd’hui. Greenough a réussi à convaincre la société Carl Zeiss de réaliser leur projet et de fabriquer leur design.

Une fois le projet accepté, les ingénieurs de Zeiss ont apporté quelques modifications à la conception du microscope, créant le prisme, qui a créé une image droite. C’est grâce à cette invention que le microscope stéréoscopique a vu le jour dans la communauté scientifique. Depuis lors, la conception de base est restée la même ; ces unités stéréoscopiques sont largement utilisées dans différents laboratoires.

Fonctionnement du microscope stéréoscopique

Ce type de microscope fonctionne à faible grossissement. Il utilise deux chemins optiques séparés pour fonctionner, plutôt qu’un seul chemin. Les deux objectifs et les deux oculaires donnent aux yeux des angles de vision légèrement différents. Par conséquent, les yeux gauche et droit regardent le même objet mais d’une manière différente.

Comme pour vos yeux réels, ces deux angles de vue divisés produisent une image tridimensionnelle. Cela le rend idéal pour l’observation ou l’examen des surfaces de matériaux solides. Ces unités peuvent être utilisées pour travailler avec des horloges, des circuits et aussi en microchirurgie.

Ce type de microscope fonctionne à faible grossissement. Il utilise deux voies optiques distinctes pour fonctionner, plutôt qu’une voie unique. Les deux lentilles et les deux oculaires donnent aux yeux des angles de vision légèrement différents. Par conséquent, les yeux gauche et droit regardent le même objet mais d’une manière différente.

Comme pour vos yeux réels, ces deux angles de vue divisés produisent une image tridimensionnelle. Cela le rend idéal pour l’observation ou l’examen des surfaces de matériaux solides. Ces unités peuvent être utilisées pour travailler avec des horloges, des circuits et aussi en microchirurgie.

Cette caractéristique a permis de conserver le microscope stéréoscopique comme pilier dans le monde microscopique.